TOUT DONNER, NON PLUS POUR RÉUSSIR, MAIS POUR ALLER LE PLUS LOIN POSSIBLE !

TOUT DONNER, NON PLUS POUR RÉUSSIR, MAIS POUR ALLER LE PLUS LOIN POSSIBLE !

De Lorna Bismuth

TOUT DONNER, NON PLUS POUR RÉUSSIR, MAIS POUR ALLER LE PLUS LOIN POSSIBLE !

Avant je donnais tout pour RÉUSSIR mais maintenant j’ai décidé de tout donner pour ALLER LE PLUS LOIN POSSIBLE.

Quelle est la différence ?

La notion de réussite est associée à celle d’échec. « Si je n’ai pas réussi, alors j’ai échoué ». 
Et quand on se lance dans l’entrepreneuriat, il est impossible de tout réussir, d’atteindre tous ses objectifs, d’obtenir tous les résultats attendus… alors ça veut dire que l’on échoue constamment ? 
Souvent, c’est ce que je me dis à la fin d’une journée ou d’une semaine : « Ethel, regarde ce qu’on s’était fixé comme objectifs et voilà seulement ce qu’on à réussi à faire. On a raté. » 

Mais, cette semaine, j’ai eu pas mal de galères. Des rendez-vous très importants ont été décalés, des commandes urgentes n’ont pas été livrées, notre alternante n’a pas pu être présente, des tâches très conséquentes en comptabilité se sont ajoutées au programme…bref, la galère. Je n’ai pu cocher aucune des cases de ma TO DO LIST de la semaine et donc, pour moi, j’avais échoué. J’avais vraiment tout donné mais raté l’occasion de réussir cette semaine. 

Mais ce week-end, j’ai décidé de prendre une après-midi complète pour me reposer et déconnecter mon cerveau. J’ai pris conscience que cet état d’esprit focus sur la notion de réussite n’est que source de stress, de déception et de contre-productivité. 

Alors, je me suis dis « Lorna, arrête de te répéter en boucle ‘donne tout pour réussir’ et trouve autre chose de plus motivant ». 

Et puis, j’ai pensé à « Lorna donne tout, pour aller le plus loin possible ». J’ai directement été apaisée par la notion de possibilité. La semaine dernière, il ne m’était clairement pas possible de faire tout ce qui avait été prévu. Non pas par ma faute mais à cause d’une succession d’éléments imprévisibles. 

Car c’est la vie d’être constamment confronté à des éléments imprévus. Le plus important c’est de reconnaître que nous ne pouvons pas toujours tout contrôler et prédire mais nous pouvons choisir comment nous réagissons face à ces situations, comment nous les gérons et comment nous les transformons en opportunités. 

À partir d’aujourd’hui, j’ai choisi de tout donner pour emmener LORELLE le plus loin possible. 

Et comme l’a dit XAVIER DOLAN « Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais ».